Dernieres News
fren

Accueil >> Trading >> Gestion >> La liquidité d’un titre

activtrades

La liquidité d’un titre

La liquidité

(Extrait du livre: Gestion stratégique de portefeuille)

 

La liquidité correspond à la disponibilité d’un titre, c’est à dire la capacité à compenser un ordre par rapport au nombre d’ordres disponibles sur le carnet d’ordres: plus le titre sera liquide, plus il sera aisé d’en acheter, ou d’en revendre au prix escompté.

Avant d’investir sur une action, il est important de savoir si elle est liquide. En effet, au moment où nous voudrons la revendre, il faudra bien trouver une contrepartie au prix désiré.

Le principal problème d’une action peu liquide, c’est l’augmentation du spread qui est la différence de prix qui existe entre la meilleure offre, et la meilleure demande. En effet si l’offre et la demande sont bien fournis, si le volume des titres mis en vente dans le carnet d’ordre est suffisant, il y aura alors très peu d’écart entre ces deux valeurs.

Par contre, en cas de manque de liquidité, l’écart entre l’offre et la demande va se creuser, de plus, des trous existeront au sein du carnet d’ordres, ce qui peut nous faire courir un risque supplémentaire en cas de déclenchement d’un stop. En effet, lors de son déclenchement, un ordre stop devient un ordre au marché, et si le volume est conséquent, les trous de cotations dans le carnet peuvent provoquer l’exécution du stop à un prix moyen significativement éloigné du réglage initial…

Étudions ces différences en observant le carnet d’ordres de deux valeurs différentes. Plaçons cote à cote les carnets d’ordres de BNP Paribas et APRR.

BNP Paribas

APRR Autoroutes

Observons la différence dans les écarts de prix qui existent entre le prix d’achat et le prix de vente.

Dans le premier cas, il y a une différence d’un demi cent entre le meilleur prix d’achat et de vente, ce qui représente un écart de 0,014%.

Cet écart est de 33 cents sur la deuxième valeur, ce qui représente un écart de 0,64% soit plus de 45 fois supérieur en terme de pourcentage.

Ce différentiel représente un coût supplémentaire dans le cadre d’un aller/retour sur le titre le moins liquide. En effet dans le cas d’APRR, il faudra attendre un écart de 0,64% en sa faveur pour commencer à pouvoir faire une plus-value lors de la revente, alors que cet écart est quasi inexistant sur le titres le plus liquide…

Suite —>

 

activtrades

À propos Gilles Santacreu

Gilles Santacreu
Gilles Santacreu est un pur autodidacte, passionné de chiffres et de l'univers boursier, il développe lui-même ses propres stratégies de trading automatique. Administrateur du site BoursiKoter.com, trader pour compte propre, auteur du livre "Gestion Stratégique de Portefeuille", et animateur de conférences au salon du trading, il est reconnu pour son sens pédagogique, et partage le fruit de ses recherches d'une manière simple, mais efficace...

activtrades

%d blogueurs aiment cette page :