boursikoter.com >> Actualités >> Analyses >> CAC 40 - Analyse technique et statistiques - Point Bourse >> CAC 40 : les fondamentaux nécessaires à améliorer pour tenir à terme le seuil technique des 5000 points

CAC 40 : les fondamentaux nécessaires à améliorer pour tenir à terme le seuil technique des 5000 points

Points-clés de l’article :

  • Les thèmes d’inquiétude fondamentale pour le marché sont passés en revue, dans leur état actuel et en terme de perspectives
  • Une analyse technique de l’indice S&P500 est proposé, celle de l’indice de référence de la finance internationale
  • Le CAC 40, dont l’avenir technique va dépendre de Wall Street, défend lui aussi un support technique de premier rang à 4960/5000 points

 

A] LES THÈMES INQUIÉTUDE FONDAMENTALE POUR LE MARCHE – état des lieux

  • Guerre commerciale États-Unis/Chine : L’affrontement commercial entre les États-Unis (première économie mondiale selon la masure du PIB) et la Chine (seconde économie mondiale) a débuté au début de l’année 2017 par la mise en place de barrières douanières par les États-Unis sur la plupart des produits importés de Chine vers les États-Unis, un régime d’importation source d’un fort déficit commercial américain. Cette mise en place de tarifs douaniers a eu pour effet de ralentir la croissance de l’économie chinoise, donc ses importations, qui sont un moteur essentiel de la croissance économique mondial (la Chine importe des matières premières des pays émergents et des produits manufacturés des économies occidentales). Le marché a besoin d’un dialogue Chine/États-Unis qui aboutisse à un accord commercial bilatéral et attend beaucoup de la réunion du G20 à la fin du mois de novembre. Il s’agit là du facteur fondamental majeur pour la suite de la tendance des marchés actions.

 

  • Ralentissement économique au sein de la Zone Euro & résurgence de la crise de la dette souveraine : Au-delà du cycle économique de la Zone Euro qui ralentit, à la différence de l’économie des États-Unis encore en haut de cycle, le marché a souffert de la politique budgétaire annoncée par le nouveau gouvernement de l’Italie. Cela s’est traduit par une baisse du taux de change de l’euro-dollar de 1.18$ à 1.1216$ et représente un risque pour le crédit souverain de la Zone Euro (écartement du spread de taux longs souverains entre les Etats cœurs et l’Italie (+Espagne dans une moindre mesure). A cela vient s’ajouter la fin programmée du programme de Quantitative Easing (QE) de la Banque Centrale Européenne (BCE), prévue pour la fin du mois de décembre 2018. Le nouveau gouvernement italien ne semble pas prêt pour autant à se conformer aux exigences de la Commission Européenne sur ce thème du dérapage budgétaire.

 

  • Pays émergents exposés au dollar us : Le cycle monétaire restrictif de la FED a pour première conséquence, l’appréciation du dollar us sur le marché des changes flottants (FOREX). La hausse du dollar us et de la courbe des taux américains mettent une haute pression négative sur les pays émergents fortement exposés à une dette publique en USD et à taux variable. C’est le cas de nombreux pays d’Amérique latine notamment.

 

  • Cycle monétaire restrictif de la Réserve Fédérale (FED) : Selon le prix des contrats futurs négociés à la bourse de Chicago sur le taux d’intérêt des fed funds, la probabilité implicite que la FED relève une quatrième fois ses taux cette année, atteint les 66% pour la réunion monétaire du 18 décembre prochain. Cette probabilité a certes diminué avec les déclarations davantage neutres de Richard Clarida, le vice-président de la FED, mais le dollar us demeure en tendance haussière sur le Forex et a récemment inscrit un nouveau sommet annuel. Mais à court terme, le momentum de la hausse du dollar us recule, cela peut être un facteur de soutien pour le marché actions.

 

  • Prix du pétrole : Le prix du pétrole, WTI et BRENT, est sous forte pression baissière depuis la fin du mois de septembre et le début du choc baissier qui a touché les actifs risqués en bourse. Mais le pétrole n’a pas bénéficié du rebond technique des actions début novembre, pire, le WTI et le Brent ont vu leur baisse gagner en vitesse. C’est un ensemble de raisons fondamentales qui agit à la baisse sur le cours de l’or noir, notamment le ralentissement de la croissance économique avéré au sein de la Zone Euro et en Chine, abaissant les perspectives de la demande, ainsi que la hausse conjointe de la production de nombreux pays de l’OPEP et des Etats-Unis sur les derniers mois. Cependant, le prix du brut US pourrait prochainement se stabiliser sur les 54$/55$, un niveau technique de portée moyen terme qui représente les plus hauts annuels de 2016/2017, dont le marché avait mis du temps à s’affranchir à la hausse. Le prix du pétrole peut remonter si les pays de l’OPEP se mettent d’accord pour établir à nouveau des quotas de production, soutenant ainsi les actions du secteur pétrolier.

 

  • Valorisation du Nasdaq : Le compartiment technologique américain représente une des grandes bulles financières des dernières années, avec une valorisation des GAFAM qui dépasse la valorisation boursière de l’ensemble des valeurs du CAC 40 ! La correction appuyée des dernières semaines est probablement une correction saine, nécessaire de longue date. Il y a aussi un lien avec les barrières douanières contre la Chine car de nombreuses sociétés technologiques américaines ont des fournisseurs en Chine. Il est impératif pour le marché actions international que les GAFAM et les semi-conducteurs parviennent à se stabiliser en bourse, pour l’état de confiance général vis-à-vis des actifs risqués.

 

  • Brexit : La démission la semaine passée du ministre du Brexit et de 6 autres ministres et secrétaires d’Etat, a mis la pression sur l’accord trouvé entre Theresa May et l’Union Européenne. Le marché sera fixé lors des toutes prochaines semaines, avec un sommet extraordinaire de l’UE sur ce sujet le dimanche 25 novembre, ainsi qu’un vote décisif du Parlement britannique début décembre. La première ministre britannique devra aussi sortir vainqueur d’une motion de défiance établie contre elle par les frondeurs du parti Conservateur. Un nouveau référendum ou une victoire de Theresa May, seraient des facteurs politiques de soutien au marché actions.

 

 

B] ANALYSE TECHNIQUE DE L’INDICE S&P500

Les grands indices boursiers américains proposent tous (Russel 2000, SP 500, Dow Jones, Nasdaq composite & 100) une formation graphique de renversement haussier en épaule tête épaule inversée, mais il faut dépasser la ligne de cou en clôture journalière pour activer l’effet haussier de cette configuration. Ci-dessous, vous trouverez les éléments techniques explicatifs sur le S&P 500.

S&P 500 : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises journalières, réalisé par Vincent Ganne

C] ANALYSE TECHNIQUE DU COURS DU CAC 40

Si les indices américains valident leur figure de retournement haussier, alors le CAC 40 parviendra pour de bon à préserver le support à 5000 points, qui représente :

  • Un chiffre rond, donc un support chartiste
  • Le plus bas du choc baissier de février 2018 et du mois d’août 2017
  • Le CAC 40 a rebondi sur les 4900 points, un support dynamique de moyen terme, relevé sur l’horizon de temps hebdomadaire
  • Il faudrait que le CAC 40 dépasse à nouveau les 5100 points pour donner un signal technique haussier convaincant

CAC 40 : graphique TradingView qui dévoile les bougies japonaises, réalisé par Vincent Ganne



Vincent Ganne

Vincent Ganne

Stratégiste de marché, analyse technique des marchés financiers, formateur, Vincent Ganne est un intervenant régulier sur BFM Business.
Diplômé d’Audencia Nantes, l’école supérieure de commerce de Nantes, et du diplôme international d’analyse technique des marchés financiers (CFTe 2).
Approche globale des marchés financiers, macroéconomique, microéconomique et utilise de nombreux aspects de l’analyse technique dans le but de prévoir les tendances de moyen et long terme des actifs financiers.
Responsable de TradingView France.
Ex-responsable de bureaux d'analyse des marchés financiers (DailyFX France, FXCM France).

Voir tous les posts

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

activtrades

Courtiers Partenaires

strategie action

Restez informés

Abonnez vous à la newsletter

captcha

activtrades

Posts Récents du Forum