L’or est de retour dans la zone des 1740 $ suite à la baisse du dollar et des rendements.

Les prix de l’or au comptant (XAU/USD) ont été haussiers ces derniers temps, ayant récemment regagné les 1740 $, une reprise impressionnante depuis les 1680 $ de la semaine dernière. Si l’or au comptant parvient à dépasser le niveau de 1750 $, il pourrait alors tester les sommets de mars et certains haussiers pourraient même envisager un mouvement vers la moyenne mobile de 50 jours à 1769 $. Sur la séance, l’or se négocie avec des gains d’environ 1,0 %, soit un peu plus de 15 $.

Les rendements des obligations d’État américaines et le dollar américain sont tous deux en baisse ce mardi. Les rendements à 10 ans sont en baisse de plus de 5 points de base sur la séance, à moins de 1,67 %, soit plus de 10 points de base en dessous des sommets de 1,77 % de la semaine dernière. Dans le même temps, le Dollar Index (DXY) est retombé sous sa moyenne mobile de 200 jours à 92,45 et s’échange désormais sous le niveau de 92,40. Étant donné la corrélation négative de l’or avec le dollar et les rendements obligataires, la faiblesse de ces deux éléments contribue à propulser les marchés des métaux précieux à la hausse mardi.

En terme de catalyseurs fondamentaux, il n’y a pas beaucoup de nouvelles mises à jour macroéconomiques. L’optimisme économique est élevé, en particulier en ce qui concerne les attentes de reprise aux États-Unis, après la récente série de données solides de niveau 1 et les prévisions optimistes du FMI, ce qui explique pourquoi les actions américaines continuent de bien se comporter, le S&P 500 ayant atteint de nouveaux sommets historiques dans les échanges récents. Le FMI a publié mardi ses dernières Perspectives de l’économie mondiale et a revu à la hausse ses prévisions de croissance mondiale pour 2021 dans presque tous les domaines.

Certains acteurs de marché sont perplexes quant à la raison pour laquelle l’optimisme économique susmentionné, en particulier en ce qui concerne la reprise aux États-Unis, entraîne une hausse des rendements et un renforcement du dollar américain cette semaine. En effet, au cours des dernières semaines, les prévisions de croissance de plus en plus optimistes aux États-Unis ont exercé une pression à la hausse sur les rendements américains, tandis qu’une divergence croissante des prévisions de croissance américaine cette année par rapport à celles de l’UE et d’autres grands marchés développés a soutenu le dollar américain. Si ce scénario est toujours d’actualité, pourquoi les rendements américains et le dollar ne sont-ils pas encore à la hausse ? se demandent certains acteurs de marché.

Peut-être que la récente baisse des deux est le résultat de prises de bénéfices après que les rendements et le dollar aient enregistré des gains impressionnants en mars. Peut-être cela sera-t-il considéré comme une occasion pour les partisans du dollar et des rendements à long terme de renforcer leurs positions à long terme. Si c’est le cas, cela n’est pas de bon augure pour les métaux précieux et le récent rebond de l’or pourrait bien n’être qu’un simple rebond technique.



Gilles Santacreu

Gilles Santacreu est un pur autodidacte, passionné de chiffres et de l'univers boursier, il développe lui-même ses propres stratégies de trading automatique.
Administrateur du site BoursiKoter.com, algo forex trader pour compte propre, analyste technique, auteur du livre "Maitrisez le Bourse" disponible ici , et animateur de conférences au salon du trading, il est reconnu pour son sens pédagogique, et partage le fruit de ses recherches d'une manière simple, mais efficace...

Voir tous les posts

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

activtrades

Courtiers Partenaires

livre bourse

activtrades

Posts Récents du Forum